USAC 3-1 ST SEBASTIEN RENAULT OUTIL

14 novembre 2011 - 13:42

Résumé du match publié dans l'Equipe du 13 novembre 2011.

USAC ANGERS  

3-1

ST SEBASTIEN RENAULT  


Buteurs: Kasso; Tony G. et Tom D. 


Composition : 4-1-2-2-1 [ Juju C. -- Freddy - Anto (c) - Toine - Seb -- Doudou -- Yannou - Fafane -- Tom D - Kasso -- Tony G.]

Remplaçants (de luxe) : Micky, Tom G., Douguy.


Samedi 12 novembre 2011 - 15 H.
A la Feneu "Jack Daniels" Arena
Match à Guichet Fermé.

Une semaine après une défaite quelque peu sévère face au CHU de Caen, l'USAC se devait de réagir et faire fructifier sa jolie victoire aux  Municipaux d'Angers face au tenant du titre, St Sébastien Renault.

Avec un groupe quasi au complet, Coach Nunia avait matière pour modeler une équipe compétitive.
A l'arrivée dans les vestiaires, c'est un donc nouveau système que le coach coucha sur le tableau noir qui est en fait blanc dans ce cas de figure. Et oui même au niveau technologie l'USAC a une longueur d'avance.

Bref. C'est dans une de sorte de 4-1-2-2-1 que l'équipe sera organisée.

Juju retrouve le groupe et sa place dans les cages, défense "type" composée de la charnière centrale Toine et Captain Tony. Freddy et SEb dans les couloirs.
Juste devant la défense on retrouve Doudou qui avait la lourde tâche de faire revivre le fantôme de David Fardeau. N'ayant pas peur des responsabilités Doudou accepta le challenge sans sourciller même si l'assistance y allait de ses remarques sarcastiques...
Leeroy avait pour mission de protéger la défense, d'assurer la liaison avec les milieux et de colmater les éventuelles brèches, ca peut faire beaucoup pour un seul homme, mais pas pour DOUDOU.

Juste devant notre futur international, nous retrouvons un duo de milieux axiaux composé de Yannou qui revenait de blessure et Fafane qui évolue actuellement sur une autre planète.

Enfin, l'attaque était composée de deux "pistons" dans les couloirs. C'est Kasso auteur d'une belle entrée en jeu à Caen qui occupait le couloir gauche pendant que Tom. D. prenait logiquement place dans le couloir droit. Tony « Ouaich’ ma Gueule » jouait dans le rôle d'avant centre comme d'habitude.

Le banc de qualité "Label rouge" était composé de Micky, Tom G et Douguy ; de quoi mettre encore un peu plus de pression sur les titulaires du jour.

Une fois sur le pré, ce sont bien les rouges et noirs (les Reds and Blacks comme on dit Outre-Atlantique) qui avaient revêtus leur tunique Or et Bleu pour l'occasion, qui prirent le commandement des opérations. Le ballon circulait bien et les relations entre les lignes se faisaient de très belles manières. Cette domination au niveau de la possession et du terrain se concrétisa par plusieurs occasions, le milieu de terrain adverse étant quelque peu désarçonné. C'est Kasso qui alluma la 1ère mèche sur un des nombreux centres de Tom D. mais sa tête ne trouva pas le cadre. Pas plus de réussite dans deux situations similaires pour Yannou et Tony qui ne parvenaient pas ajuster leur coup de tête,  les deux tutoyant les montants.

Mais la persévérance fut finalement récompensée, suite un nouveau débordement de Tom D; et un de ces 64 centres du match il trouva la tête de "Air Jordan" Kasso qui s'élevait à une bonne vingtaine de mètres du sol pour décroiser sa tête et la loger dans le petit filet opposé. Le tout devant le Groupe des "Ultras Kasso" venus en masse... La folie gagna la Jack Daniels Arena, envahissement du terrain, intervention des CRS... Digne d'un match Sud-AM.

Une fois le calme revenu dans les tribunes, l'USAC continua sur sa lancée dans l'optique d'enfoncer le clou. Malheureusement, comme face à Caen la réussite avait préféré rester au pieu et tour à tour Kasso, Tom D et Tony firent briller le gardien qui maintenait à lui seul son équipe dans le match. Justement côté Renault pas grand chose à se mettre sous la dent même à 1-0 ils restaient dangereux sur deux trois situations.

Ensuite, le match perdit en intensité, a noter quand même la blessure d'un adversaire suite à cafouillage dans la surface angevine, Seb voulu donner de l'air à sa défense et arma une volée façon Marc Landers, mais l'attaquant de Renault avait la malchance d'avoir sa main sur la trajectoire... Il dut donc quitter prématurément le terrain. Le souci c’est que l’on n’a toujours pas retrouvé sa main qui est allée se perdre dans les buissons derrière le but.

Après ce douloureux incident; Coach Nunien débuta son Turn-over. Fafane et Tom D. cédaient respectivement leur place à Micky et Douguy qui avaient passé le début du match à soutenir leur partenaire de la voix en compagnie du troisième larron Tom G..

Sur son second ballon et suite à un relai avec Yannou, Micky se retrouva en situation très favorable face au gardien mais perdit son duel le tout sous le regard assassin de Yannou qui venait de réussire son premier extérieur du pied en une touche depuis une bonne dizaine d'année. Certains reprocheront le manque de lucidité et la maladresse de Micky, mais il nous déclara en fin de match que c'était pas grandeur d'âme qu'il avait fait briller le gardien, d'une part pour le suspense du match et d'autre part pour ne pas accabler ceux qui étaient sur le terrain depuis une bonne demie heure et qui avait connu plusieurs échec. Chacun se fera sa propre opinion.

Bref, les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score de 1-0, l'USAC pouvait nourrir quelques regrets tant ils ont vendangé.

La seconde mi-temps, vit la sortie de Kasso au profit de Tom G. Les spectateurs furent surpris de voir qu'il avait mis son gilet par balle sur le genou.

A noter également, que suite à un coup reçu sur le tibia, Fafane, dans l'optique des prochaines échéances fut préservé.

L'USAC continua de dominer en se créant quelques situations favorables, et c'est finalement Tony G. suite à une touche de Seb puis une passe de Micky qui s'en alla seul battre le gardien après avoir éliminé trois joueurs et ajuster le gardien d'une jolie pichenette après une toute aussi jolie feinte de frappe. Du travail de pro comme ils disent chez Bosch...

Quasi dans la foulée Tom D, y alla de son but en grillant la politesse à Tom G; suite à une passe laser de notre Captain, après une jolie diagonale il élimina le gardien sans dribble et poussa le ballon dans le but vide...3-0 la messe était dite.

A la suite de ce 3ème but, un relâchement logique se fit sentir, la maitrise du ballon était moins nette et la blessure du capitaine Tony n'arrangea pas forcément les affaires angevines. Malgré tout l'équipe tenait, ce n'était pas franchement du football champagne mais c'était solide. Et c'est sûr un coup du sort que St Sébastien revenait dans la partie et entretenait un mince espoir sur un coup de pied arrêté dans la boite, le ballon rebondit sur les tibias d'un joueur de Renault qui arriva dan les pieds d'un de ses collègue qui marque sans que l'arbitre ne bronche alors que le Hors-jeu semblait évident.

Ce but fit un peu perdre le sang froid d'Angers qui souffrait essentiellement sur de longs coups de pied arrêtés. A quelques minutes de la fin, Renault pensait même revenir à un petit but, mais l'arbitre avait levé son drapeau pour une nouvelle positon de Hors-jeu qu'il avait cette fois vue mais sifflée à contre temps.

Entre temps nous avions pu assister à quelques beaux gestes, Douguy fit un petit festival côté gauche, Micky passa un petit pont des familles le long de la touche et Seb nous gratifia d'une talonnade "Joga Bonita" à 20 m de son but directement dans les pieds de son adversaire, le tout sans conséquence fort heureusement.

Et c'est finalement l'USAC qui se créa la dernière occasion du match sur un très long dégagement de Juju, le ballon arriva dans la course Tom G qui suite au rebond pris le dessus sur son adversaire d'une petite tête astucieuse avant de filer au but et marquer. Malheureusement ce but fût refusé de manière complètement injuste et incompréhensible puisque l'arbitre de touche signala un hors jeu de Kasso alors que ce dernier n'avait même pas touché le ballon. Cette injustice fit sortir Doudou de ses gonds qui alla dire ce qu'il en pensait à l'arbitre du centre. La fin de partie fût donc sifflée et l'arbitre regagna son vestiaire en bougonnant façon capitaine Haddock...

Voilà troisième victoire de rang en championnat régional avec en plus la manière, ce qui repositionne le club Angevin à la seconde place derrière Orvault.

Plus que les 4 points nous retiendrons la manière et l’état d’esprit.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 1 Joueur
  • 2 Supporters

Aucun événement

+